Lauréats 2018

Découvrez tous les lauréats des Bourse de Recherche Eveil des sens

Iona SICARD-CRAS

Mécanismes de l’habituation chez les nouveau-nés prématurés et à terme. Étude de la réponse comportementale, corticale et sympathique

Interne de pédiatrie au centre hospitalier universitaire de Brest, Iona Sicard-Cras a remporté la Bourse Éveil des sens 2018 pour sa recherche intitulée : "Mécanismes de l’habituation chez les nouveau-nés prématurés et à terme. Étude de la réponse comportementale, corticale et sympathique", dans le cadre du Master 2 Neurosciences cliniques de l’université de Brest.

Sensible à "la grande complémentarité entre le monde de la recherche et celui de la pratique clinique" en réanimation pédiatrique et néonatale, la jeune médecin s’intéresse à un sujet peu exploré à ce jour : l’accoutumance du bébé prématuré, hospitalisé durant plusieurs semaines, à "des procédures nombreuses, douloureuses ou stressantes".

"L’habituation" désigne en effet "le processus permettant au nourrisson de diminuer sa réponse comportementale à un stimulus lorsque celui-ci est répété", qu’il soit visuel, auditif ou tactile. C’est par exemple ce qui permet au nourrisson de dormir, y compris dans un environnement bruyant et lumineux. Le nouveau-né prématuré semble disposer d’une habituation moins efficace que celui né à terme, mais cela n’a pas encore été clairement démontré. Or l’enjeu est majeur, puisque l’habituation influence favorablement le développement neurologique ultérieur.

Iona Sicard-Cras s’attachera tout d’abord à comparer les données de l’habituation entre bébés nés à terme et bébés prématurés, puis à vérifier la pertinence du score "APIB" (Assessment of Preterm Infant Behavior) pour prédire une altération du sommeil et/ou de l’évolution cognitive ultérieures. Elle procèdera enfin à la comparaison du développement cognitif à l’âge de 2 ans d’enfants nés à terme et de manière prématurée, et à la corrélation entre les réponses comportementales et d’autres paramètres, corticaux et hormonaux notamment.