#Psychiatrie | #Prix de Recherche Action

Pathologie psychiatrique et grossesse

23 mars, 2017 | Valérie GAREZ

La grossesse n'est pas une période indemne de toute pathologie psychiatrique : les pathologies psychiatriques antérieures persistent et la période du post-partum présente des risques de décompensation. Les principaux objectifs d'une prise en charge en psychiatrie périnatale sont outre le risque maternel, le développement du futur bébé et la relation mère-enfant. Dans cette publication, la prise en charge, notamment médicamenteuse, de patientes atteintes d'un trouble schizophrénique ou d'un trouble de l'humeur est analysée. 
 
Référence : G. Apter et coll., « Pathologie psychiatrique et grossesse. » La revue du praticien, septembre 2012
 
Rédigé par
Valérie GAREZ
Psychiatre

RETOUR à LA LISTE DES PUBLICATIONS