Lauréats

Marine JULIEN

Bourse de Recherche en Maïeutique - 2016

Troubles psychologiques après une hémorragie

Sage-femme au centre hospitalier universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand où elle exerce une activité à la fois clinique et de recherche, Marine Julien est doctorante à l’université d’Auvergne. Elle travaille sur les conséquences psychologiques de l’hémorragie du post-partum (HPP) immédiate, principale cause de décès maternel au niveau national avec une incidence variant de 5 et 10%.

 

En partant des données de la maternité du CHU et d’entretiens auprès des mères, elle étudie la prévalence de la dépression chez les femmes après une HPP immédiate à deux mois, six mois et un an post-partum – ainsi que la prévalence du stress post-traumatique et de l’anxiété. La visée pratique de cette étude est évidente : "Si nous mettions en exergue une différence majeure de risque de survenue d'une dépression, et/ou d'un état de stress et/ou d'une anxiété entre les femmes ayant eu une HPP comparées à celles sans HPP (…) nous pourrions informer les couples et leur proposer un suivi externe adapté à leur niveau de risque à leur sortie de maternité", explique la jeune chercheuse.

Les publications de Marine JULIEN

21 février 2017

Etude des HPP grâce au réseau sentinelle AUDIPOG

La base de l’Association des utilisateurs de dossiers informatisés en pédiatrie, obstétrique et gynécologie (AUDIPOG) permet de suivre l’évolution de certains indicateurs en obstétrique l... En savoir plus