Lauréats

Marine DUBREUCQ

Bourse de Recherche en Maïeutique - 2021

Former les sages-femmes à la santé mentale en période périnatale

 

 

Sage-femme référente en psychiatrie périnatale en Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2017 et membre de l’équipe mobile de psychiatrie périnatale du CHU Saint-Etienne depuis début 2021, Marine Dubreucq consacre sa thèse à la "formation des sages-femmes sur la santé mentale en période périnatale" à l’université Lyon-1.

 

Complication la plus fréquente de la grossesse, la dépression périnatale a des effets négatifs sur les parents, la qualité des interactions parents-enfants et l’enfant, mais reste souvent non diagnostiquée et donc non traitée. Or si les sages-femmes occupent une position privilégiée pour repérer les patientes souffrant de troubles psychiques périnataux et les orienter, l’offre de formation reste limitée.

 

Le projet de Marine Dubreucq vise donc tout d’abord à analyser précisément les besoins de formation des professionnelles grâce à quatre focus groups (entretiens collectifs) réalisés en Auvergne-Rhône-Alpes, puis à élaborer un programme ad hoc : repérage, description des symptômes, traitements, usage d’outils standardisés, orientation éventuelle vers des professionnels de la santé mentale.

 

Ce projet s’inscrit dans les recommandations de la "Commission des 1000 premiers jours" présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, dont les conclusions ont été rendues en septembre 2020. Il nourrira aussi une application mobile destinée à mieux prendre en charge la dépression périnatale. Dans un premier temps, ce programme sera mis en oeuvre au sein de plusieurs établissements de la région.