Lauréats

Marielle YEHOUETOME

Bourses de Recherche pour l'enfance - 2020

La moyenne prématurité et ses effets traumatiques : impact d’une intervention parent-bébé précoce basée sur la guidance interactive en PMI

Psychologue à la PMI Brune (Paris 14e) et enseignante à l’IFAP de Bullion (Yvelines), Marielle Yehouetome évalue dans le cadre de sa thèse, à l’université de Paris, la pertinence d’un dispositif original dit de « guidance précoce » en PMI.

L’objectif de cette recherche est d’évaluer la pertinence d’un dispositif original pour prévenir ou réduire les effets de la prématurité sur la santé mentale du parent, les interactions parent-bébé et in fine le bébé lui-même – et d’en comparer les effets à ceux d’une consultation thérapeutique usuelle.

En France, 7 % des naissances se produisent avant terme, et la moyenne prématurité représente 85 % d’entre elles.
 
Dans cette vidéo, Marielle Yehouetome explique son projet et comment elle inclut également le second parent dans ses recherches :