#Psychologie | #Prix de Recherche Action

Les représentations d’attachement des enfants accueillis et des enfants adoptés

05 janvier, 2018 | Séverine EUILLET

Cet article analyse les « modèles internes opérants » (MIO) des jeunes enfants français accueillis en famille d’accueil et des enfants chiliens adoptés par voie nationale à travers leurs représentations d’attachement. Les MIO sont les représentations mentales de soi, de l’autre et du monde, constituées à partir de ce que le bébé intériorise des signaux d’attachement émis par ses partenaires éducatifs (le plus souvent la mère). Ces modèles peuvent être « sécurisés », « évitants » (ou désactivés), « ambivalents » (ou hyperactivés) ou « désorganisés ».
 
Rédigé par
Séverine EUILLET
Enseignante chercheuse en sciences de l’éducation

RETOUR à LA LISTE DES PUBLICATIONS