#Psychiatrie | #Prix de Recherche Action

Interaction mère (à la personnalité borderline )-bébé à trois mois

23 mars, 2017 | Valérie GAREZ

Le but de cette étude était d'évaluer si les bébés de trois mois dont la mère présente une personnalité borderline réagissaient plus lors d'une situation de Still-Face. Cette recherche repose sur l'hypothèse que les interactions entre une mère et son bébé sont différentes dès trois mois si la mère présente un trouble de la personnalité borderline ou non. En étudiant 19 femmes avec un trouble de la personnalité borderline et 41 mères n'ayant jamais présenté de troubles psychopathologiques, les auteurs montrent en effet que les enfants des premières ont des réactions différentes des enfants des secondes lors d'un stress lié au Still-Face. Ce stress affecte leur regard et leur capacité d’autorégulation. Les auteurs ont observé que les mères avec un trouble de la personnalité borderline font par exemple moins de sourire que les autres au moment de la réunion. Comme la relation mère-enfant est déjà altérée à trois mois post-partum, les auteurs préconisent une intervention professionnelle très précoce. 
 
Référence : G. Apter et coll,  « The Still-Face: A Greater Challenge for Infants of Mothers With Borderline Personality Disorder » Journal of Personality Disorders, 2016
 
Rédigé par
Valérie GAREZ
Psychiatre

RETOUR à LA LISTE DES PUBLICATIONS