Lauréats

Hanan SFALTI

Bourses de Recherche pour l'enfance - 2021

Accompagner les mères migrantes. Urgence morale et régulation des maternités vulnérables

 

 

Anthropologue, Hanan Sfalti consacre sa thèse au sujet suivant : "Accompagner les mères migrantes. Urgence morale et régulation des maternités vulnérables" à l’université Toulouse Jean Jaurès. Cette recherche se situe à l’intersection de plusieurs champs d’étude : sociologie des migrations, du genre, de la maternité et anthropologie morale de l’enfance et de l’État. Elle doit permettre de mieux comprendre le "traitement administratif" des femmes migrantes et les processus à l’oeuvre dans la construction des subjectivités maternelles.

 

Dans une démarche de type ethnographique, Hanan Sfalti s’est immergée dans trois structures : une association, un centre d’action sociale et une PMI. Elle s’apprête désormais à réaliser plusieurs semaines d’observation au sein d’une quatrième et dernière structure qui propose un accueil de jour aux femmes seules ou accompagnées de leurs enfants en situation d’errance. Toutes les observations sont complétées par des entretiens avec les usagères de ces structures, les travailleurs(ses) et les bénévoles et par l’analyse de données statistiques.

 

Au-delà d’une meilleure connaissance du parcours des mères migrantes, la thèse de Hanan Sfalti sera très utile aux acteurs de la petite enfance. En renouvelant le regard porté sur l’accueil et l’accompagnement à la parentalité, elle permettra d’améliorer les politiques de protection de l’enfance.