Lauréats

Gwénaëlle JOET

Bourses de Recherche - 2006

Ecole : améliorer l’estime de soi

Née en 1977 à Villefranche-sur-Saône (Rhône), Gwénaëlle Joet effectue une thèse en sciences de l’éducation sur "l’estime de soi scolaire des enfants du primaire", et en particulier sur leur "sentiment d’auto-efficacité" : leur croyance en leur capacité à réaliser une tâche. Celle-ci peut être éloignée de leur performance réelle : un bon élève peut avoir le sentiment d’être incapable de réaliser certaines tâches scolaires. Cette approche de la réussite et de l’échec à l’école est bien étudiée aux Etats-Unis, mais assez peu en France. Il reste donc fort à faire. Dans le cadre de sa thèse, Gwénaëlle Joet doit soumettre des questionnaires comprenant 80 items à 460 élèves en français et en mathématiques, et ce à quatre reprises ! L’objectif est de mieux cerner les facteurs qui influencent le sentiment d’auto-efficacité : résultats scolaires, origine sociale, jugements des parents et des professeurs… "Entendre un enfant dire qu’il est nul, qu’il n’y arrivera jamais, est intolérable", explique la jeune chercheuse, "j’espère que ma thèse permettra d’améliorer la compréhension du sentiment d’auto-efficacité et donc d’encourager les pratiques enseignantes propres à en faciliter le développement".