Entretien avec Francine COUETOUX

Francine COUETOUX

05 décembre, 2011

J’ai débuté ma carrière comme assistante sociale tout en poursuivant mes études de psychologie jusqu’à l’obtention en 1981 du DESS de psychologie clinique.
 
Recrutée, du fait de cette double formation, par le Pr. Basquin et le Dr.Klein, j’ai développé la guidance individuelle et guidance parentale au CMP du 12e arrondissement de Paris. J’ai débuté ma carrière comme assistante sociale tout en poursuivant mes études de psychologie jusqu’à l’obtention en 1981 du DESS de psychologie clinique. Recrutée, du fait de cette double formation, par le Pr. Basquin et le Dr.Klein, j’ai développé la guidance individuelle et guidance parentale au CMP du 12e arrondissement de Paris.
 
C’est là qu’est né le projet de recherche à l’origine de la bourse de la Fondation Mustela. Dans ce DEA effectué sous la direction du Pr. Colette Chiland – aujourd’hui appelé « Master Recherche » – j’abordais le contexte de vie des enfants et ses incidences sur leur développement, en tenant compte des aspects à la fois matériels et psychiques des familles reçues, et en portant une attention particulière aux dynamiques de groupe.
 
Un dispositif unique à l’AP-HP
 
Un audit très favorable au CMP a permis l’ouverture de l’unité Petite Enfance et Parentalité rattachée au service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent du Pr. Cohen, un dispositif unique à l’AP-HP, puisqu’il s’adresse aux parents avec leurs très jeunes enfants de 0 à 3 ans, ainsi qu’aux futurs parents. J’y travaille actuellement comme psychologue clinicienne et psychothérapeute et poursuis des activités de recherche comme associée au Laboratoire Psychopathologie et Processus de santé de l’Université Paris Descartes.
 
J’ai ensuite soutenu une thèse (dirigée par le Pr. Lécuyer et le Dr. Monique Plaza) sur l’acquisition du langage et le développement des enfants grandissant dans un contexte de bi- ou de multilinguisme, intitulée « Bilinguisme, petite Enfance et parentalité : intérêt de l’évaluation et de l’élaboration du contexte linguistique et des langues adressées à l'enfant dans les difficultés précoces de développement ».

RETOUR à LA LISTE DES INTERVIEWS