Comité scientifique


Emmanuel DEVOUCHE

Maître de conférences, HDR, à l’université Paris-Descartes, Membre junior de l’Institut Universitaire de France

L'objectif du travail de chercheur d'Emmanuel Devouche est de mieux comprendre la richesse des échanges précoces du bébé avec son environnement social.

L’ensemble de ses recherches touche ainsi à la communication parent-bébé au cours du premier semestre de vie, avec diverses déclinaisons :

  • la communication vocale mère-nouveau-né et à 2-3 mois
  • la mise en place de la communication dans le cas de naissance à risque : la communication mère-bébé prématuré
  • les routines interactives à 2-3 mois et à 6 mois (jeu de coucou, marionnettes)
  • la communication père-nouveau-né et à 2-3 mois
  • le développement émotionnel précoce
  • l’étude des facteurs de vulnérabilité chez la femme enceinte (troubles de la personnalité, troubles de l’humeur, …) et de leurs conséquences sur la qualité des échanges précoces.

En résumé, les recherches d'Emamnuel Devouche portent sur la communication spontanée en face-à-face de la naissance à 6 mois et sur l’émergence des routines interactives au cours de la période 3-6 mois, en combinant l’approche transversale et longitudinale, et l’observation armée en milieu habituel et standardisé.

Cette recherche fondamentale sur le fonctionnement des interactions précoces et leur développement sert par ailleurs de cohorte témoin pour l’étude des troubles graves des interactions parents-enfants, avec des développements en amont, vers la santé de la femme enceinte et allaitante ainsi que l’évaluation et la mise en place des prises en charge des troubles psychopathologiques et des troubles psychiatriques de la période périnatale, en particulier pour les femmes ayant peu ou pas d’accès aux soins de santé mentale ; et en aval, sur le suivi longitudinal des enfants au cours de la première année de la vie et sur l’évaluation des prises en charge effectuées par les différents dispositifs cliniques tel que PPUMMA en lien avec le laboratoire de Recherche en Psychopathologie et Psychiatrie Périnatale (RePPer) de l’EPS Erasme.