#Psychiatrie | #Bourses de Recherche

Dépression pendant la grossesse : l'impact chez les garçons

21 avril, 2017 | Priscille GERARDIN

Comme les études sur l'animal le montrent déjà, la dépression maternelle pendant la grossesse peut avoir une influence chez l'enfant plus ou moins marquée selon son genre. C'est la conclusion de Priscille Gérardin et de ses collègues qui ont étudié plus de deux cents femmes enceintes présentant des symptômes dépressifs. Ils ont notamment observé que les enfants âgés d'un an, plus particulièrement les garçons, dont la mère avait souffert d'une dépression durant la grossesse étaient plus anxieux que les autres. Pour eux, les différences observées selon le sexe du bébé pourrait expliquer la plus grande prévalence des troubles psychiatriques chez les enfants de sexe masculin. 
 
Référence :  Gérardin P. et coll., Depression during pregnancy: is the developmental impact earlier in boys? A prospective case-control study , J. Clinical Psychiatry, 72 (3), 2011
 

 

Psychiatre de l’enfant et de l’adolescent, Professeur de psychiatrie, Responsable des unités universitaires de Psychiatrie de l'enfant et de l'Adolescent - CHU/CH Rouvray, Chef de pôle de Psychiatrie Enfants et Adolescents CH Rouvray

RETOUR à LA LISTE DES PUBLICATIONS