Lauréats

Chloé BARASINSKI

Bourse de Recherche en Maïeutique - 2013

Pratiques obstétricales durant le deuxième stade du travail

Sage-femme au CHU de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Chloé Barasinski partage son temps entre l’activité clinique et la recherche. Elle consacre sa thèse de doctorat aux "pratiques obstétricales durant le deuxième stade du travail" dans le cadre de l’équipe de recherche en périnatalité PEPRADE, à l’université d’Auvergne. Il s’agit, d’une part, de décrire les pratiques maïeutiques physiologiques en France et d’évaluer si elles varient selon le type d’établissement, la région, la taille des maternités et l’ancienneté des sages-femmes. Et il s’agit, d’autre part, de mesurer l’efficacité de la glotte ouverte versus celle à glotte fermée, afin de définir laquelle des deux est associée à une moindre morbidité maternelle et néonatale, c’est-à-dire la pertinence de la position allongée (qui ne s’est véritablement généralisée qu’au début du XXe siècle) plutôt que verticale et mobile. Chloé Barasinski s’appuie sur plusieurs travaux de recherche antérieurs : son Master 2 sur, la réduction de la morbi-mortalité liée aux hémorragies du post-partum, au sein du réseau de santé périnatale de la région Auvergne, ainsi qu’une évaluation des pratiques professionnelles sur le suivi de grossesse au CHU de Clermont-Ferrand.