Lauréats 2010

Découvrez tous les lauréats des Bourses de Recherche

Louis MATHIOT

Pratiques alimentaires des enfants : un observatoire des cultures enfantines et des rapports inter-générationnels

Après avoir travaillé comme assistant ingénieur de Recherche au CNRS (Programme de recherche "Children and fun food") entre 2007 et 2009, Louis Mathiot est, depuis septembre 2009, Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l'Université de Strasbourg (IUT Information Communication). Il a débuté en 2007 sa thèse de sociologie (aujourd’hui en quatrième année) sur "les pratiques alimentaires des enfants : un observatoire des cultures enfantines et des rapports inter-générationnels".

Elodie PANACCIONE

De la maternité chez des femmes migrantes en errance : étude des représentations maternelles chez des femmes africaines sans domicile fixe

sychologue, Elodie Panaccione travaille comme intervenante sociale au service d’Aide au Logement Temporaire à l'Association Lafayette Accueil, à Paris, depuis mai 2007. Dans ce cadre, elle est notamment en charge des missions suivantes : aider les parents à mettre en œuvre leurs projets de vie, soutenir leurs relations avec leurs enfants, mettre en place un atelier de sensibilisation à la culture. Parallèlement, elle est actuellement en troisième année de doctorat psychologie clinique parcours transculturel à l’Université Paris V sur le sujet de "la maternité chez les femmes africaines sans domicile fixe".

Marie-Camille GENET

Analyse exploratoire des dysfonctionnements interactifs et du devenir narratif des bébés de mères atteintes de trouble de personnalité de type borderline

Psychologue clinicienne et chercheur en psychopathologie, Marie-Camille Genet a débuté en octobre 2008 sa thèse consacrée à "l’analyse exploratoire des dysfonctionnements interactifs et du devenir narratif des bébés de mères atteintes de trouble de personnalité de type borderline" à l'université René Descartes Paris V. Parallèlement, elle travaille comme psychologue et assistante de recherche clinique à l'Unité de recherche ERASME (Recherche en psychiatrie périnatale et en psychopathologie), à Antony. Elle exerce également comme psychologue clinicienne à la maternité A. Paré de Bourg-la-Reine.