Pologne : Analyse des motivations des jeunes mères dans le choix d’un accouchement médicalisé

En Pologne, un nombre croissant de femmes jugent excessive la médicalisation de l’accouchement – recours à l’ocytocine pour accélérer la délivrance, péridurale, épisiotomie, monitoring cardiaque – et s’estiment par conséquent cantonnées dans un rôle trop passif.  

sylwia-lisowska3.jpg

sylwia-lisowska3.

Sylwia Lisowska, lauréate du Prix de Maïeutique 2016 d’un montant de 10 000 PLN, souhaite donc analyser les motivations des jeunes mères dans le choix d’un accouchement médicalisé, et analyser ses conséquences : la décision de recourir à des dispositifs médicaux tels que le dosage d’hormones sanguines, au contraire d’y renoncer, facilite-t-elle la délivrance ? Quel bilan en tirer au regard des risques et des bénéfices de la médicalisation ?