France : Album de naissance pour les enfants nés sous X

En France, 500 à 700 enfants naissent chaque année sous X – c’est-à-dire d’une mère qui choisit de conserver l’anonymat – avant d’être confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) puis adoptés. Ces nourrissons passent en moyenne cinq à dix jours à la maternité (hors complication), le temps que la prise en charge par l’ASE s’organise.

 

Pour leur permettre de conserver la mémoire de leurs premiers jours de vie, l’unité kangourou de l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart (Hauts-de-Seine) a conçu un album de dix pages destiné à réunir ces premiers souvenirs : bain, prise du biberon, scènes marquantes durant le séjour à la maternité… Cet album recueille les témoignages, sous forme de textes et de photos, de l’équipe du service : sages-femmes, puéricultrices, psychologues etc.  

album-naissance-sous-x.jpg
 

Psychologue clinicienne à Antoine-Béclère, Pauline Minjollet a coordonné le projet. Elle explique : "Toutes les maternités réalisent un album de naissance pour les enfants nés sous X, mais souvent avec les moyens du bord, donc un peu fragile et pas toujours esthétique. C’est compréhensible, puisque le nombre de naissances annuelles sous X dans chaque maternité est souvent très faible – cinq en moyenne à Antoine-Béclère – mais c’est un peu dommage. L’album que nous avons conçu est personnalisable, illustré et tout en couleurs, donc agréable à regarder et cartonné, donc pérenne. C’est important car en pouponnière ou dans la famille adoptante, il est souvent consulté et risque donc de s’abîmer. Nous avons aussi cherché à créer une trame à la fois souple et ‘encadrante’, qui aide à trouver un ton juste, bienveillant : ni distancié et froid, ni trop personnel et plein d’affect – ce qu’on constate souvent lorsque la place laissée au texte n’a pas de limites. Elle doit ainsi permettre de raconter l’évolution émotionnelle, comportementale et développementale du bébé".

 

L’album de naissance est remis au référent de l’ASE ou de l’OAA (Organisme Autorisé pour l’Adoption) qui rend visite à l’enfant à la maternité puis le suit en pouponnière. Une copie est conservée dans le dossier médical de l’enfant et laissée à sa disposition s’il souhaite le demander à sa majorité.

Déjà mis en place à Antoine-Béclère, cet album de naissance est à la disposition de toute maternité qui en fera la demande auprès de la Fondation Mustela.

 

Commandez gratuitement l'album de naissance pour les enfants nés sous X >